Category Archives: Clinique

Hospitaliser sans frimer : Jaddo twitte humain

Je suis depuis longtemps le blog de Jaddo (Juste après dresseuse d’ours, Les histoires d’une jeune généraliste, brutes et non romancées. Sinon c’est pas rigolo), bien connue de la blogosphère des médecins branchés médecine 2.0, et je me suis régalé une seconde fois hors-ligne en lisant son livre (ci-contre) que j’ai fait découvrir à bon nombre de collègues qui ne connaissaient pas. Si si, des collègues qui n’ont pas le temps ou l’envie de lire un fil twitter ça existe, il y en a même beaucoup … Ils ne sont pas plus malheureux d’ailleurs, mais c’est un autre débat. Pour ceux qui n’ont jamais entendu parler de Twitter malgré l’usage qu’en a fait Obama, un petit rappel : sur Twitter vous envoyez des messages brefs (des « tweets ») de 140 caractères max, tous ceux qui vous « suivent » le reçoivent instantanément. Cela s’appelle un fil d’actualité. On suit le fil Twitter de quelqu’un. Aussi simple que ça. A titre d’exemple, je (Pierre Toubib) suis Jaddo sur Twitter. LIRE LA SUITE …
Share
Posted in Clinique | Tagged , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment

Bref. Je me sens coupable, et puis j’oublie. Et alors ?

Bref. J’ai fait une connerie. Non, pas moi, c’est le titre de l’épisode. Sur la photo plus bas, c’est « MENTEUR » et « LÂCHE » qu’on peut lire sur la boule de bowling qui s’illumine dans les mains du personnage principal … Dans la série Bref, presque tout est bon pour l’analogie (voir Bref. Mon ego m’a dominé et Bref. L’altruisme sous conditions) ! Sauf qu’ici il ne s’agit pas d’analogie, mais de la vraie vie. La vidéo suit … J’ai trouvé cet épisode extraordinaire car il exprime à la perfection tous les symptômes de la culpabilité, tous les symptômes d’un dialogue intérieur qui nous pousse à enterrer cette culpabilité (j’ai adoré la séquence des copains qui ont déjà, et à de nombreuses reprises, tout enterré, sur fond de musique bien choisie, au bowling !), tous les symptômes de la personne qui sent encore, un petit peu, qu’elle

Posted in Clinique | Tagged , , , , , , , , , , , , | Leave a comment

Bref. L’altruisme sous conditions !

Bref. On s’interrogeait sur les conditions de l’altruisme et sur les dangers d’une certaine « récupération » de l’ego égoïste : cette épisode de la série Bref est à ce titre excellente : où comment la personne se fait rattraper, à chaque fois qu’elle propose son aide, par un énorme frein anti-altruisme qui fait qu’il pose des conditions ! Il ne faudrait tout de même pas trop s’engager ! Enfin …

Share
Posted in Clinique | Tagged , , , , , | Leave a comment

Bref. Mon ego m’a dominé.

Excellente série Bref diffusée en ce moment sur Canal+ ! J’en regarde quelques épisodes de temps à autre directement sur le site internet et c’est en général très drôle, d’autant plus que la narration représente sans détour ni fioriture les pensées intimes du sujet principal (Kyan Khojandi) et qu’à ce titre c’est très intéressant car chacun peut reconnaitre certains de ses schémas de pensée. J’ai notamment bien ri l’autre jour en regardant l’épisode Bref. Je me suis fait agresser, je vous dirai pourquoi juste après que vous l’ayez vu, ça ne dure que 2 minutes :-) :

Share
Posted in Clinique, Schémas de pensée | Tagged , , , , , , , , , , | 2 Comments

Le moi quantifié – Technologie et connaissance de soi (1)

Fréquence cardiaque, pression artérielle, poids, température, temps de sommeil, minutes d’exercice, calories dépensées, calories ingurgitées, nombre de cafés, etc. Gary Wolf explique dans ce TED Talks in less than 6 minutes (voir vidéo ci-dessous) cette tendance que certains ont à essayer de quantifier et de suivre le plus d’éléments ou paramètres possibles concernant leur santé, leur alimentation, leurs activités, leurs habitudes, leurs addictions, etc. Et ceci surtout grâce aux progrès technologiques qui permettent de mesurer des paramètres de plus en plus précis (appareils de mesure et bio-capteurs divers), et aux moyens de stockage et d’analyse des paramètres recueillis — et là on se dirige vers les iPhones et autres smartphones, iPad et autres tablettes avec leurs applications qui permettent de faire ça très bien — qui ont véritablement fait exploser l’éventail des possibilités pour toute personne qui voudrait s’y intéresser. Qu’est ce que ces paramètres révèlent sur nous, sur notre santé, sur notre risque d’avoir tel ou tel problème, sur notre vulnérabilité ? Pourquoi s’y intéresser ? Il est clair que tout ceci semble déboucher sur une meilleure connaissance de « soi », mais savons-nous réellement analyser les données ? Les données qui nous intéressent sont-elles vraiment les plus pertinentes ? Regardez cette intervention courte et passionnante … Nous reviendrons rapidement dans un prochain article sur ces concepts de quantification du moi et bien-entendu sur leurs applications à entrevoir dans une démarche de médecine de l’âme.

Share
Posted in Clinique, Technologie | Tagged , , , , , , , , , , , | Leave a comment

Plutarque : après un discours, étudier son âme

Comme c’est facile de juger un orateur, sa conférence, sa problématique, son style de présentation, son diaporama, ses références, ses exemples, … Ou encore un article lu à la va vite sur une page internet, sur un blog, sur twitter, sur facebook, des commentaires qui se suivent, qui se répondent instantanément de manière unidirectionnelle, chacun ne cherchant qu’à exprimer son point de vue sans prendre le temps d’accorder un peu de crédibilité à l’autre … Ce petit texte de Plutarque, tiré de « Comment écouter », est extraordinaire.

Share
Posted in Clinique | Tagged , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a comment

Médecine de l’âme : jouer le jeu de la causalité !

« Sans l’intervention d’une cause, rien ne peut être engendré » (Platon, Le Timée). Qu’est ce que la causalité ? Pourquoi la causalité est-elle un concept fondamental de la médecine de l’âme ? Nous allons voir que comprendre cela va bien au-delà de l’assimilation basique du principe de causalité, qui est de constater que tout a une cause, et qu’une même cause, dans les mêmes conditions, est nécessairement suivie du(des) même(s) effet(s) : nous en discuterons les implications non seulement sur le plan « médical », mais aussi sur le plan de notre conception du monde, de son origine, et  plus globalement de notre raison d’être.

Share
Posted in Clinique | Tagged , , , , , , , , , , , , , , | Leave a comment

La Quatrième Dimension : outil pour la connaissance de soi ?

Comment se connaître soi-même ? La Quatrième Dimension, outil pour la connaissance de soi ? Je ne parle pas de la découverte d’une autre dimension, mais de la série télévisée culte, The Twilight Zone … Ce ne sera qu’un exemple d’outil parmi d’autres car en fait tout autour de nous peut être l’occasion d’en savoir plus sur nous mêmes … J’avais vu cet épisode il y a bien longtemps, et soudain alors que je réfléchissais aux problèmes de l’égo qui maquille si bien son véritable visage à nos propres yeux, m’est venue l’idée de voir si je ne pouvais pas le retrouver sur la toile. The Mind and the Matter. L’esprit et la matière. Cet épisode de 1961 est extraordinaire : à la suite de la lecture d’un ouvrage, The Mind and the Matter, et d’événements qui ne peuvent se dérouler que dans la quatrième dimension, Archibald Beechcroft, qui travaille dans une entreprise d’assurances, se retrouve dans une situation hallucinante, qu’il a voulue, où il prend conscience de visu de la réalité de son personnage, notamment du caractère exacerbé de son ego égoïste. Et il en est écœuré. A expérimenter en tant qu’exercice de pensée ! S’imaginer dans la même situation. Ou se mettre devant un miroir et réfléchir à la manière dont Archibald Beechcroft pourrait mettre à profit ce qui lui est arrivé, et faire la même chose. Ou mener une enquête auprès de nos proches afin d’éviter à avoir à vivre ce type d’expériences qui, encore une fois, ne peuvent se dérouler que dans la Quatrième Dimension … Lire la suite et voir la vidéo :

Share
Posted in Cinéma, Clinique | Tagged , , , , | Leave a comment

Eclairage sur les devoirs de l’Homme

Suite au dernier post au sujet de Victor Hugo et de son testament, Victor Hugo – Testament – « Dieu. L’âme. La responsabilité. », j’ai vu de pas mal de commentaires sur quelques fils de discussion qui ont repris cet article, et reçu plusieurs messages sur cette question de la « responsabilité ». Je vous propose ci-dessous un éclairage parmi d’autres sur cette problématique des devoirs de l’Homme. On y verra que la question est abordée sous un angle très pratique,  ce que j’ai trouvé très intéressant, notamment au niveau des devoirs envers autrui qui vont tenir un place tout à fait fondamentale  dès lors que l’on se place dans une démarche de perfectionnement de l’âme.

Share
Posted in Clinique | Tagged , , , , , , , , , | 4 Comments

Bonheur véritable et accomplissement de soi : proposition originale en 4 minutes

Un bonheur dans une qualité d’être, qui permette de « s’approcher de la vérité, de sa propre essence et de la justice  — la justice dans le sens du bien agir… ». Un bonheur à l’opposé des conceptions naïves, angéliques et éphémères, un bonheur qui au contraire se construit pas après pas, dont les conditions sont en particulier la maîtrise de soi, la réalisation d’actes altruistes, une vision juste sur le monde, un bonheur qui nous permette d’accomplir notre humanité et dont les effets, durables, s’inscrivent dans l’âme … Difficile de résumer ce qui se révèle être déjà une synthèse présentée par Leili Anvar, celle d’une proposition de vie d’Ostad Elahi, penseur spirituel du XXe siècle, qui « synthétise toute une tradition spirituelle d’orient et d’occident » en précisant les conditions d’une vie active qui permette d’accomplir son humanité. Je vous laisse découvrir ce résumé en 4 minutes qui permet d’aborder tous les éléments d’un système dont l’élément final est sans ambiguïté : « L’amour est la racine de tout ».

Posted in Clinique | Tagged , , , , , , , , , , , | 4 Comments