Tag Archives: regrets

Crash de l’Hudson River : 3 leçons d’un survivant (TED talks vidéo)

A quoi pense-t-on quand on comprend soudainement que l’on va mourir dans les instants qui suivent ? Quels sont les changements qui surviennent dans notre vie, nos convictions, nos croyances, nos schémas de pensée, notre système de valeurs, nos priorités, etc., dès lors que, finalement, on survit ? Je rapproche ce ressenti de celui des patients qui doivent théoriquement mourir et en sont conscients mais qui, contre toute attente en réchappent, sans toutefois passer par le stade du coma ou de la mort imminente ressuscitée. En d’autres termes, il s’agit par là presque d’un équivalent NDE (Near Death Experience ou Expérience de mort imminente). Je dis presque, car il n’y a pas de confrontation avec ce qui est considéré comme un au-delà, accompagnée ou non d’une communication avec cet autre monde, dont la description reste assez consensuelle d’après les quelques témoignages que j’ai personnellement entendus auprès de patients ou qui ont été publiés. Ric Elias rapporte pour la première fois son expérience du vol 1549 qui a amerri en urgence sur le fleuve Hudson, à New-York en janvier 2009. Il en tire 3 enseignements très intéressants, concernant entre autres le but de sa vie,

Posted in Schémas de pensée | Tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 18 Comments

Peur de la mort – Antidote – Ce monde en 6 points

Pour continuer sur cette question de la mort, de l’angoisse qu’elle engendre — le cauchemar de la mort et d’une manière « saine » de s’en affranchir (de cette angoisse, pas de la mort :-)) … On avait évoqué dans le post consacré au sondage Les Français et la mort, la signification très variable de « remplir pleinement sa vie » dans la proposition « Si on remplit pleinement sa vie, la mort n’est plus à craindre ». Qu’est ce que remplir pleinement sa vie ? Je vous propose de trouver quelques éléments de réponse dans cet excellent article « Quelques réflexions sur la valeur de ce monde », où il est question de ce monde comme non-valeur, puis de ce monde comme mine de valeurs. L’argument est illustré par des citations notamment de Marc-Aurèle — traduites pour la plupart par Pierre Hadot —, de Bahram Elahi, mais c’est surtout ce texte d’Ostad Elahi qui m’a frappé. Il nous propose un résumé de ce monde en 6 points, que j’ai trouvé totalement percutant pour 3 raisons :

Posted in Clinique | Tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a comment