Victor Hugo – Testament : "Dieu. L’âme. La responsabilité."

« Dieu. L’âme. La responsabilité. cette triple notion suffit à l’homme. Elle m’a suffit. C’est la religion vraie. J’ai vécu en elle, je meurs en elle. Vérité, lumière, justice, conscience, c’est Dieu. Deus, Dies« . C’est ainsi que Victor Hugo commence son testament le 31 août 1881. La première partie de ce texte, « Dieu. L’âme. la responsabilité. cette triple notion suffit à l’homme. Elle m’a suffit. C’est la religion vraie », est tout simplement impressionnante. Un condensé de sa vision de la religion, épuré de tout détail superflu, de toute appartenance religieuse ou culturelle ou autre, une vision universelle qui vise à l’essentiel. Cette notion de responsabilité est très intéressante et soulève de nombreuses questions tant elle devient centrale dans ce système qui ne comporte finalement que 3 données fondamentales … Impossible de la développer en quelques mots … Ce qui me paraît toutefois essentiel est qu’elle engage toute une réflexion autour de la question des devoirs de l’homme, indissociable de celle de ses droits. Une réflexion théorique accompagnée nécessairement de toute une dimension pratique, indispensable à l’accomplissement de soi. Maintenant, expliquer pourquoi c’est cette « responsabilité », ces devoirs et droits ou autres données qui vont avec, que l’auteur a retenue à un tel niveau d’importance que sa prise en compte conditionne – avec deux entités que sont Dieu et l’âme dont la présence n’est au contraire pas modifiable  – la réalité de la « religion vraie » … Je vous pose la question !

Comme vous pouvez le voir sur le testament photographié ci-dessous en entier, Hugo termine par ces mots : « Je vais fermer l’œil terrestre ; mais l’œil spirituel restera ouvert, plus grand que jamais (…) ».

Lire aussi le discours de Alain Decaux, lors de la célébration du bicentenaire de la naissance de Victor Hugo : Victor Hugo et Dieu

Suivez ce blog :

Share
This entry was posted in Philosophie and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.

One Response to Victor Hugo – Testament : "Dieu. L’âme. La responsabilité."

  1. Noëlle says:

    Comment ne pas être soulevé et transporté par cette Force Vivante et Eternelle, Immuable, émanant de cette Pensée Profonde et Vraie de l’Immense Victor Hugo, qui a tout compris de l’Homme et de Dieu !!…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>